Blog

L’oenotourisme, avec ou sans rendez-vous ?


oenotourisme sur rendez vous avec wine tour bookingL’oenotourisme, ou tourisme viticole, ne cesse de se développer depuis plusieurs années, obligeant les propriétés vinicoles à ouvrir leurs portes et à s’organiser en conséquence.
Se concentrer sur l’export, tel était la priorité il y a une quinzaine d’année, mais aujourd’hui, les propriétés se doivent d’avoir une réelle stratégie de marque, dont l’oenotourisme est un formidable vecteur. L'expérience client proposée par les propriétés à travers leurs dégustations, leur patrimoine culturel, leur hospitalité, leur éducation, participe au développement de la marque et au développement de leur activité oenotouristique ; in fine, le client est fidélisé et achètera le vin, objet de cette expérience.
Reste à savoir si cette expérience nécessite d’être prévue ou non à l’avance ; Pour cela, il est intéressant de comprendre ce qui incite et ce qui affecte cette demande oenotouristique…

D’où provient la demande en oenotourisme et comment est-elle affectée ?

Le propos n’est pas de revenir sur les origines de l’oenotourisme mais de bien comprendre que parmi les critères de choix d’un vin, il y a certes le goût, le marketing, mais aussi une demande croissante de mieux connaitre ce que l’on consomme.
Parmi les oenotouristes, il y aura donc ceux qui viennent conforter l’image qu’ils ont d’un vin ou bien la volonté d’en découvrir un vin ;
C’est pourquoi chaque château doit garder à l’esprit que si lors de la visite d’un client , l’objectif est certes la dégustation et l’achat de vin, mais l’essentiel reste de faire partager une expérience qui fidélise ; le visiteur doit devenir un futur consommateur mais surtout un ambassadeur de la marque ; pour cela, il doit se divertir, apprendre sur les vins, voyager dans un paysage viticole rural unique…bref, passer un moment inoubliable qu’il associera au vin dégusté.
Ces facteurs joueront un rôle clé dans la création des expériences autour du vin pour favoriser de nouvelles visites.

Doit-on privilégier des  visites avec ou sans rendez vous?diner dans un domaine viticole

Pour comprendre les facteurs affectant le comportement des visiteurs, il faut avoir en tête que les profils sont aussi différents qu’il y a de vins dans ce pays. Certains facteurs affecteront certains profils et pas d’autres.
Parmi ces facteurs affectant le comportement d’un œnotouriste, il y a ceux subjectifs (passion pour le vin, voyageur, motivation, influences,) et ceux objectifs (âge, revenus, sexe, différences culturelles et régionales) ; selon ces critères, le fait de réserver est plus ou moins évident ; par exemple, culturellement, le client belge n’a pas pour habitude de réserver et dans le sens inverse, les clients de plus de 60 ans affectionnent guère l’improvisation et préfèrent réserver dans 86 % des cas ;
Alors, doit-on privilégier les visites avec ou sans un rendez-vous ?
Tout dépend de l’offre proposée ! Pour les domaines viticoles ne proposant que l’offre dite de « Caveau », particulièrement répandue en Provence, Alsace et Loire : maintenir les portes ouvertes est un accueil minimum pour les visiteurs occasionnels ou réguliers, ne serait-ce que pour l’image d’hospitalité et d’accueil de la propriété, … pour distribuer son vin !  
Mais, s’il s’agit de créer un lien avec le client, dans les meilleures conditions possibles d’échanges (- de 12 personnes), de mettre en place toutes les expériences possibles fonction des attentes des visiteurs, soit 5 à 6 prestations au minimum, alors il convient impérativement de privilégier le mode de visite sur réservation.

diner dans un domaine viticoleQuels sont les avantages de proposer des activités sur rendez vous?

Proposer une vente permanente à la cave peut s’avérer simple sur le papier, mais dans la réalité, le risque d’engorgement est réel et surtout la gestion de l’espace et des ressources humaines non optimisé ; une simple réservation avant la visite permet d’économiser beaucoup du temps et des ressources et évite bien des désagréments.
-    Le guide touristique n’est pas préparé à qui il va recevoir et peut-être pris au dépourvu (ex : problème linguistique) ; le rendez-vous sera différent selon la typologie du visiteur, ce qui peut amener à prendre des dispositions en amont.
-    Le rendez-vous permet de gagner du temps et donc de l’argent,
-    Le client sera mieux reçu car attendu et son expérience n’en sera que meilleure.
-    Les rendez-vous aident les chateaux dans leur planification, permettant de mettre en place des activités autres.
-    Les clients ayant fait l’acte de réservation sont de facto des visiteurs plus au fait de la visite à venir, avec pour corolaire des visiteurs en meilleurs disposition.
-    Les réservations et les visites des grands groupes sont gérées plus facilement grâce aux rendez-vous.
En définitive, l’acte de réservation est devenu un standard dans notre société et s’impose comme une évidence, puisque maintenant cet acte est facilité, via les sites et les applications. Tout comme on réserve un billet de train, ou de spectacle, réserver une visite œnologique ou une expérience dans les vignes, sera demain un réflexe ; Wine Tour Booking, en se positionnant comme le partenaire majeur des châteaux, avec un service de réservation en temps réel et à options multiples se présente d’ores et déjà comme le meilleur outil collaboratif du marché..

Au sujet de l'auteur (Arsene Bacchus)

Arsene Bacchus

Bloggeur passionné de vins essayant d’allier à la fois l’humour et le sens critique, voire sarcastique ! Le monde du vin étant perçu comme trop sérieux, j'ai pris l’option d’une plume qui aborde les sujets d’actualité avec une forme de naïveté et d’autodérision. Mon pseudo rappelle à la fois les côtés gentleman, abordable et instruit d'Arsène Lupin et les aspects précis et respectueux des amateurs de vins dont je fais partie.

Autres articles :